Published on Thu, 03/19/2009 by Agence canadienne d'inspection des aliments

Mieux comprendre les allergies aux fruits de mer

fishandseafood_phixr.jpg

Une réaction allergique aux fruits de mer a lieu lorsque le système immunitaire a une réaction anormale au poisson, aux crustacés ou aux mollusques.

Quelle est la différence entre un crustacé et un mollusque?

Les crustacés sont des animaux aquatiques dotés de pattes articulées, d'une carapace rigide et qui sont dépourvus de colonne vertébrale. Ils comprennent le crabe, l'écrevisse, le homard et la crevette. Les mollusques comprennent les bivalves qui sont munis d'une coquille articulée en deux parties comme les huîtres, les pétoncles, les moules et les palourdes. Ils comprennent également d'autres mollusques comme les buccins, les escargots, les calmars et les pieuvres.

Je suis allergique au poisson, aux crustacés ou aux mollusques. Comment puis-je éviter une réaction associée à ces aliments?

Évitez tous les aliments et les produits qui contiennent du poisson, des crustacés ou des mollusques et leurs dérivés, y compris tout produit dont la liste d'ingrédients porte la mention « peut contenir » du poisson, des crustacés ou des mollusques ou « peut contenir des traces » de ces produits.

Qu'est-ce qui distingue une allergie au poisson, aux crustacés ou aux mollusques d'une intoxication à l'histamine?

Lorsqu'une personne présente une allergie aux fruits de mer, celle-ci est due à une réaction anormale de son système immunitaire aux protéines contenues dans un poisson, un crustacé ou un mollusque. L'intoxication à l'histamine résulte de la consommation de poisson contenant des taux élevés d'histamine, une substance chimique qui se forme lorsque certains types de poisson commencent à se décomposer. La formation de taux élevés d'histamine est associée à des poissons comme les anchois, le maquereau, le mahi-mahi et le thon congelés ou réfrigérés de façon inadéquate. L'intoxication à l'histamine entraîne des symptômes semblables à ceux d'une réaction allergique aux fruits de mer, aussi peut-elle être confondue avec une réaction allergique au poisson, aux crustacés ou aux mollusques. En cas de doute, consultez un allergologiste ou un service médical d'urgence pour confirmer si vous souffrez d'une réaction allergique aux fruits de mer ou d'une intoxication à l'histamine.

Si je suis allergique à un type de fruit de mer, puis-je également être allergique à un autre type?

Certaines personnes peuvent être allergiques à un type de fruit de mer (poisson, mollusque ou crustacé) et consommer d'autres types de fruits de mer sans avoir aucune réaction. Cependant, des études montrent que, lorsqu'une personne présente une allergie à un fruit de mer donné, il est possible qu'elle soit également allergique à d'autres espèces appartenant au même groupe.

Par exemple, si vous êtes allergique à la morue, il se peut que vous soyez aussi allergique au brochet, étant donné que tous deux sont des poissons. Si vous êtes allergique aux crevettes, vous pouvez aussi être allergique au homard puisque ce sont deux crustacés. Si vous êtes allergique aux moules, vous risquez d'être également allergique aux palourdes, car ce sont deux mollusques. Une personne allergique à un type de fruit de mer – crustacé, poisson ou mollusque - ne sera pas nécessairement allergique aux autres types. Consultez votre allergologiste avant d'introduire de nouveaux fruits de mer dans votre alimentation.

Est-il possible que j'aie une réaction allergique aux fruits de mer ou à un de leurs dérivés, même si je ne consomme ou n'utilise aucun produit en contenant?

Oui. Des rapports font état de réactions liées à des vapeurs émanant de poisson, de crustacés, de mollusques ou de produits qui en contiennent. Cela peut se produire durant la cuisson, la préparation, (p. ex., dans une poêle grésillante) et la manipulation. Évitez ces situations. Les fruits de mer et leurs dérivés peuvent souvent se présenter sous des noms différents, p. ex. kamaboko. Lisez toujours attentivement la liste des ingrédients d'un produit.

Que dois-je faire si je ne suis pas sûr qu'un produit contienne des fruits de mer ou des dérivés de fruits de mer?

Si vous êtes allergique aux fruits de mer, il ne faut pas consommer ou utiliser le produit. Communiquez avec le fabricant ou l'importateur pour obtenir de l'information sur les ingrédients.

Si vous ou quelqu'un que vous connaissez souffrez d'allergies ou si vous désirez obtenir de l'information sur les aliments qui font l'objet d'un rappel, inscrivez-vous au service gratuit d'envoi de messages électroniques « Rappels d'aliments et alertes à l'allergie » de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sur le site : http://www.inspection.gc.ca/francais/tools/listserv/listsubf.shtml?foodr....

- 30 -

Fichier attachéTaille
Veuillez visiter ici pour télécharger un JPEG du image.234.87 KB