Published on Fri, 05/01/2009 by Be Car Care Aware

Les femmes et leurs voitures

De plus en plus de ménages sont dirigés par des femmes seules. Les femmes sont donc responsables de l'entretien des véhicules dans un nombre croissant ménages et de familles. Même lorsque le ménage comprend un partenaire masculin, beaucoup de femmes s'occupent de l'entretien de leur véhicule. Historiquement, les femmes déclarent qu'elles sentent qu'elles sont traitées différemment des hommes dans les ateliers de réparation.

Les attitudes des installations de réparation commencent enfin à changer. De plus en plus d'ateliers reconnaissent que les femmes constituent une grande proportion de leur clientèle et qu'elles ont droit au respect, au même titre que les autres clients. Les enquêtes indiquent que les femmes tiennent généralement à la fiabilité et à la sécurité d'un véhicule bien entretenu, mais qu'elles détestent disposer de renseignements insuffisants.

Comment les femmes peuvent elles mieux se renseigner sur leurs véhicules, mettre en pratique de bonnes mesures de sécurité et même économiser? Le Conseil Entretien Auto recommande aux conductrices de veiller à l'entretien général de leur véhicule, puisqu'il est alors moins susceptible de tomber en panne. Le coût global d'entretien s'en trouve également réduit. Comme le coût annuel moyen de réparation d'un véhicule de trois à huit ans est d’environ 900 $, il faut établir son budget en conséquence. Plus une voiture est vieille, plus le coût d'entretien est susceptible d'être élevé.

Le Conseil Entretien Auto conseille de s'assurer de l'entretien adéquat et du fonctionnement de tous les dispositifs de sécurité de la voiture. Il faut particulièrement veiller au triangle de sécurité, qui se compose de trois parties interdépendantes : les freins, les pneus et les amortisseurs. Si l'une de ces trois parties essentielles est en mauvais état, la distance d'arrêt peut augmenter considérablement et la maîtrise du véhicule peut être mise en jeu. Compte tenu du rapport étroit entre les amortisseurs, les freins et les pneus, le Conseil Entretien Auto considère qu'il est primordial d'entretenir chaque élément du triangle de sécurité.

Conseils de sécurité
Les femmes voudront garder en tête quelques autres conseils de sécurité. Si le véhicule tombe en panne, il faut l'immobiliser le plus loin possible de la voie de circulation et actionner les feux de détresse. La trousse d'urgence devrait inclure une affichette indiquant « Appelez la police ». Les femmes doivent également faire attention lorsqu'elles regardent sous le capot pour tenter d'évaluer la panne. Les composantes de moteur peuvent être TRÈS chaudes et provoquer des brûlures graves.

Éléments peu coûteux, mais essentiels à la sécurité :

Balais d'essuie-glace - On n'y pense pratiquement jamais, mais les balais d'essuie-glace tiennent le pare-brise (et parfois la lunette arrière) libre de pluie et de saleté, de façon à voir où l'on va. La conduite sécuritaire repose notamment sur la capacité de voir où l'on va, ainsi que ce qui se passe devant et derrière soi. Le Conseil Entretien Auto recommande de remplacer les balais tous les six mois, soit le printemps et l'automne.

Feux et phares – La nuit, la noirceur réduit le champ de vision, diminue la perception des contrastes et fait qu'il est difficile de distinguer les couleurs. Un éclairage plus clair et plus large de la route favorise la sécurité de la conduite. Les feux d'une voiture, y compris les feux de route, jouent un rôle important pour élargir le plus possible le champ de vision. Essentiellement, l'éclairage diffusé par les phares accroît la sécurité en rendant plus visibles les dangers routiers.

Clignotants et feux d'arrêt - Lorsque les autres conducteurs peuvent anticiper vos gestes parce qu'ils peuvent voir les feux d'arrêt ou les clignotants de votre voiture, ils peuvent mieux réagir et vous éviterez ainsi des accidents.

Pression de gonflage – Vérifiez au moins une fois par mois la pression de gonflage des pneus. Non seulement un bon entretien des pneus est-il critique au bon fonctionnement du véhicule, mais il réduit la consommation d'essence, contribue à prévenir des pannes et collisions évitables, prolonge la vie utile des pneus, réduit les émissions nocives et améliore la tenue de route.

Bouchon de réservoir de carburant – Souvent, les gens ne sont pas conscients de leur importance. Si le bouchon de réservoir de carburant est bien utilisé et remplacé au besoin, il peut permettre de réduire les coûts d'essence, en plus d'éviter le danger causé par les fuites d'essence d'un réservoir plein. Un bouchon de réservoir bien ajusté et bien utilisé (il ne faut pas l'oublier sur la pompe d'essence) permet d'économiser beaucoup de carburant, puisqu'il élimine l'évaporation de vapeurs qui pourraient polluer l'atmosphère. Un bouchon de réservoir de carburant peut aussi protéger le système d'alimentation du véhicule, prévenant les dommages causés par l'eau, la poussière et d'autres contaminants lorsqu'ils s'infiltrent dans les systèmes sensibles dont dépend le rendement d'un véhicule.

La dernière consigne de sécurité consiste à veiller à transporter une bonne trousse de premiers soins ou d'urgence dans votre véhicule.

Pour plus de renseignements au sujet de l'entretien du véhicule, prière de visiter http://www.entretienautocanada.ca